Parcours Enseignement

Temps estimé : 60h/semestre

Pour une didactique de la littérature de jeunesse de la maternelle au lycée ?

Le cours aborde la littérature de jeunesse et son enseignement à l’école primaire, au collège, et essaiera de faire le lien entre collège et lycée. Prenant appui sur les textes officiels et sur la recherche en didactique de ces dix dernières années, on s’intéressera à la littérature de jeunesse comme un domaine particulièrement approprié pour mener auprès de jeunes élèves des apprentissages littéraires – en lecture et écriture - et pour construire une culture commune. Comment et pourquoi lire des albums, des romans pour la jeunesse en classe ? Quels apprentissages sont en jeu, quelles pratiques pédagogiques en découlent ? Quelle culture de la littérature  visent à construire classiques et œuvres du patrimoine proposés par les listes du Ministère de la maternelle à la 3ème? Enfin, quelle(s) connaissance(s) de la littérature de jeunesse ont/devraient avoir les enseignants pour penser une didactique efficace et pertinente ?
Enseignant :
Gilles Béhotéguy

 

Philosophie avec les enfants et littérature de jeunesse : apprendre à philosopher dès l'école primaire grâce à la lecture de récits

Pour répondre au questionnement enfantin, la pratique de « la philosophie avec les enfants », développée et diffusée au XXe siècle grâce aux travaux du professeur américain M. Lipman, se développe en Europe depuis une vingtaine d'années. On voit même apparaître en France des « courants » qui inventent chacun des façons spécifiques d’apprendre à philosopher dès le plus jeune âge.

Le développement et la vulgarisation de la psychologie et de la psychanalyse depuis les années 60 - en définissant donc l’enfant comme un «sujet-pensant» porteur d’angoisses et d’interrogations existentielles - a permis à la fin du XXe siècle le développement d’une nouvelle littérature ambitieuse qui aborde des sujets graves et profonds.

Prendre en considération les interrogations métaphysiques des enfants semble ainsi une grande tendance de la littérature de jeunesse contemporaine (Claude Ponti, Tomi Ungerer, Anthony Browne). En plus de la publication d’albums, ou d’adaptations de mythes, contes ou fables, on voit apparaître depuis quelques années sur le marché de l’édition jeunesse, toute une série de « petits manuels de philosophie pour enfants » (les « Goûters philo » édités par Milan). Accompagnant et favorisant cette profusion d’ouvrages qui abordent avec intelligence de grandes questions philosophiques, les programmes de Littérature à l‘école primaire insistent sur cette dimension métaphysique des œuvres et incitent à des débats dits « réflexifs ». C’est dans cette brèche des programmes que tous ceux qui souhaitent une initiation précoce à la philosophie ont pu s’engouffrer pour mettre en place des séances dans les classes.
Enseignante :
Edwige Chirouter