Module 3 : Mondes de l'enfance

Étude du personnage dans la littérature de jeunesse : l’exemple de Peter Pan

Temps estimé : 45h ; ECTS : 2

Ce cours propose une double approche du personnage : à la fois synthétique – dans la première partie – et analytique – dans la seconde partie à travers l’œuvre de Barrie mais aussi de ses récritures, et notamment dans la bande dessinée de Loisel.
La question du personnage est essentielle quand on parle de littérature pour la jeunesse, et l’on suivra les différentes variations des personnages en fonction de l’âge des lecteurs. On s’étonnera de leur variété, de leur récurrence. On interrogera leur animalité, leur apparition et leur description, mais aussi et surtout les décalages et les surprises qu’ils suscitent.
Dans quelle mesure les personnages tels qu’ils apparaissent orientent-ils l’intrigue de manière nécessaire ? Quelles utilités narratives impliquent-ils ? Existe-t-il une poétique et une esthétique du personnage en littérature enfantine ? Comment les personnages grandissent-ils ?
Enseignante : Nathalie Prince

 

Littérature de jeunesse et psychanalyse

Temps estimé : 20h ; ECTS : 2

De Maurice Sendak à Claude Ponti en passant par Yvan Pommaux, il n’est pas si rare de voir des ouvrages de littérature de jeunesse lus selon une approche plus ou moins explicitement référée à la psychanalyse.
Est-ce à dire qu’il y a là une voie royale d’accès aux contenus sous-jacents des œuvres ? Ou bien est-ce le lecteur qui, se laissant toucher par la chose littéraire, peut parfois découvrir dans un livre des parts insoupçonnées de lui-même ?

En nous aidant d’auteurs qui se sont interrogés sur ce qui vient affecter le lecteur dans sa rencontre avec le texte (P.L. Assoun, J. Chasseguet-Smirgel, A.M. Picard…), nous essaierons d’examiner en quels termes peut se poser cette question lorsqu’il s’agit de littérature de jeunesse.
Enseignant : Patrick Geffard