Didactique des Langues : Métiers du FLEMaster 2 à dominante présentielle

 

Page en cours d'actualisation...

Conditions d’admission

Sélection sur dossier avec master 1 relevant de la didactique des langues ou assorti d’une formation didactique (obtenu nécessairement avec au moins la mention AB et une note au moins équivalente à 12/20 pour le stage) ou niveau équivalent avec validation d’acquis d’études ou d’expérience professionnelle. L’admission pourra éventuellement être conditionnée par des « dettes » pour lesquelles l’étudiant devra intégrer dans son itinéraire des UE de Master 1 à distance.

La validation des acquis de l’expérience s’effectue selon les modalités générales existantes.

Compétences visées

  • Concevoir, conduire et évaluer des formations en FLE/S tant dans un cadre institutionnel que sur le marché privé des langues, à expertiser les situations, les contextes pédagogiques, à définir un objectif et un curricula pour une institution, à analyser des situations et des besoins (prise en compte de la diversité linguistique et culturelle).
  • Concevoir et adapter des syllabus et des matériels didactiques (dont numériques) en fonction d’objectifs déterminés, à utiliser les TIC et les ressources multimédia existants pour l’apprentissage et l’enseignement des langues, à concevoir, à mettre en œuvre et évaluer des actions de formation d’enseignant(e)s de langue.
  • Mettre en œuvre différents métiers du FLE/FLS (ingénierie, coordination, formation de formateurs) ; savoir réfléchir aux enjeux pédagogiques et sociaux de l’enseignement/ apprentissage de langue(s). Savoir adopter une posture de praticien réflexif.

Démarche pédagogique

ü  Se référer aussi aux informations indiquées supra, p.6 de la brochure.

Les enseignements s’organisent en présentiel à l’Université du Mans.

Les enseignements obligatoires s’organisent en présentiel de septembre à février ce qui libère du temps pour le stage et le mémoire. Une UE obligatoire est à distance : associée aux TICE, elle vise la formation de l’enseignant-tuteur en ligne qui fait désormais partie de la palette des rôles de l’enseignant(e) de langue. Les enseignements optionnels en présentiel s’organisent au cours d’un séminaire intensif qui a lieu chaque année à l’Université du Mans début juillet et qui rassemble les étudiants inscrits en parcours présentiels et hybrides du Master DDL. D’autres enseignements optionnels peuvent être choisis à distance, mutualisés avec les parcours de l’offre EAD du Master.

Composition du cursus, unités d’enseignement (UE)

Le parcours M2 Métiers du FLE implique de valider 6 UE obligatoires et 2 UE optionnelles, un stage associé à un bilan de professionnalisation, et un mémoire.

Se référer p.24 de la brochure pour le détail des UE.

Le stage

Le stage est d’une durée minimum de 250 heures. Il se déroule dans des institutions correspondant aux finalités professionnelles de la formation, en France ou à l’international. Il peut s’agir d’un stage offert par le MAE (dit « stage long »), pour peu qu’il comporte des activités conformes à la thématique du parcours. Les étudiant(e)s sont invités à séparer le thème du mémoire de leurs activités de stage.

Le stage est accompagné et évalué par la construction d’un portfolio débouchant sur la rédaction d’un bilan réflexif professionnel, qui donne lieu à un entretien oral avec l’enseignant(e)de la formation qui a été chargé de le diriger.

Pour les étudiant(e)s en activité dans les domaines visés par la formation (en particulier ceux qui sont en poste dans les réseaux français à l’international), une dispense de stage peut être accordée, sur demande.

Le mémoire

Se référer aussi aux informations indiquées supra, p.8 de cette brochure.

  • Le mémoire est un travail de recherche d’un format de 60 à 90 pages (hors annexes), qui s’amorce avec le suivi de l’UE 3-P : Méthodologies de recherche en éducation, sociolinguistique et didactique des langues. Il implique, pour partie, la collecte et le traitement de données selon une méthodologie appropriée conforme aux exigences présentées dans l’UE.
  • Il est réalisé sous la direction d’un des enseignants de la formation (ou d’un universitaire/professionnel « extérieur », après accord préalable du responsable de la formation).
  • Il donne lieu à soutenance orale devant un jury composé d’au moins deux enseignants de la formation ou d’un jury comportant au moins un enseignant de la formation et un/des universitaire(s)/professionnel(s) extérieur(s) (après accord préalable).

Débouchés professionnels

Se référer aussi aux informations indiquées p.9 de la brochure.

Enseignant(e)s de FLE/S, formateurs d’enseignant(e)s, coordinateurs pédagogiques, concepteurs de matériels pédagogiques.

Contrôle des connaissances

  • Le M2 M-FLE fournit 60 ECTS, chaque semestre permet de valider 30 ECTS.
  • 32 ECTS pour les 8 UE (x 4 ECTS, Coef.1), 8 ECTS pour le stage (Coef.1) et 20 ECTS pour le mémoire (Coef.2).
  • Si l’étudiant(e) n’a pas validé l’UE LVE en M1, ou produit un certificat B2, la LVE fonctionne comme élément de « dettes », doit être choisie en tant qu’UE optionnelle. Elle est dans ce cas validée par note (UE non compensable).
  • 3 UE sont à valider par note (Coef.1) ainsi que le stage (Coef.1) et le mémoire (Coef.2).
  • Les UE 3-P et 45-D ne peuvent pas être validées par une note.

Une UE de M1 ne pourra être choisie comme notée dans un parcours M2.