Orientation Recherche - Les Langues et leur enseignement-apprentissage : Métiers de l'enseignement supérieur et de la rechercheMaster 2 hybride

 

Page en cours d'actualisation...

Conditions d’admission

-          Sélection sur dossier avec Master 1 (obtenu avec mention) ou un niveau équivalent avec validation d’acquis d’études ou d’expérience professionnelle

-          Acceptation d’un projet de mémoire par un enseignant de la formation habilité à diriger des recherches (voir Domaines de Recherche des enseignants habilités).

Compétences visées

La formation vise le développement de capacités :

  • à se construire une connaissance approfondie des travaux existants ou en cours dans les domaines de la diversité linguistique, des apprentissages, de la didactique des langues et des politiques linguistiques et dans celui des technologies éducatives ;
  • à analyser ces travaux et leurs résultats et à initier des travaux s’insérant dans le cadre des recherches existantes ;
  • à formuler une problématique, l’étayer et la référencer, construire des questionnements et hypothèses, mettre en œuvre un terrain, analyser des données ;
  • à organiser, théoriquement et méthodologiquement une recherche sur un objet et dans un domaine précis et à la mener à son terme.

Démarche pédagogique

ü  Se référer aussi aux informations indiquées p.6 de la brochure.

Cette formation à la recherche d’étudiants en formation initiale ou de professionnels en formation continue (enseignants, responsables de formation et/ou de diffusion) repose essentiellement sur un travail à distance.

  • Ce travail à distance mené durant l’année universitaire s’appuie sur un tronc commun composé de trois unités d’enseignement, qui ont lieu en présentiel en début d’année universitaire (vacances scolaires de Toussaint) et commun aux 3 universités partenaires d’Angers, du Mans et de Tours. Les enseignements intensifs sont centrés sur les questions d’épistémologie et de méthodologie de la recherche qui s’articulent à des temps d’« ateliers de recherche » directement articulés aux projets des étudiant(e)s.
  • Ces questions traitées de façon générale puis plus spécifique s’attachent aux outils et aux méthodes quantitatives et qualitatives à travers l’analyse des travaux existants dans les domaines de la diversité linguistique, des apprentissages et de la didactique des langues. S’ajoutent à ces UE en présentiel 4 UE à distance à choisir en accord avec l’enseignant responsable du parcours.
  • On aura recours à des outils et démarches largement éprouvées dans les formations professionnelles de la mention, privilégiant l’activité des apprenants par l’étude et l’analyse de données, de situations et d’outils visant la co-construction collective des compétences.

Module Découverte des métiers de la recherche

Cette découverte s'effectuera par le biais d'une ou plusieurs des activités listées ci-dessous, en liaison avec le travail d'une des équipes de recherche d'appui mentionnées plus haut ou d'une autre équipe de recherche. Une convention de stage pourra être établie à cet effet. Le choix de l'activité et du labo s'effectuera en accord avec le responsable de la formation de l'université d'inscription.

Activités envisageables :

  • participation à une recherche collective (de l’une des équipes de recherche des universités encadrantes, initiée au cours de l'un des séminaires) : collecte de données, expérimentation, contribution à la rédaction d'un rapport
  • participation à l'organisation d'une manifestation scientifique (colloque, journées d'étude locale et/ou inter universités...) ;
  • intervention dans de telles manifestations (colloques, journées d’études…), dans des séminaires de recherche ou de formation...

Ce module met l’étudiant en position de chercheur produisant et organisant de la recherche, et dont l’EC responsable suit la progression. L'étudiant devra fournir des attestations écrites de sa participation à ces activités, délivrées par la personne responsable de l'activité (responsable d'équipe de recherche, organisateur d'une manifestation scientifique...).

La découverte des métiers de la recherche représente un travail d'une durée minimale de 60 heures. Elle se fait normalement au second semestre et représente 4 ECTS. Sa validation se fait sur présentation d’un dossier de synthèse et est intégrée à celle de l’UE 42.

Composition du cursus, unités d’enseignement (UE)

Le parcours M2 Métiers du FLE implique de valider 7 UE dont 3 UE Tronc commun Tours-Le Mans-Angers.

Un module Découverte des métiers de la recherche  et un Mémoire de recherche : voir p. 36-37 de la brochure pour le détail des UE.

Le mémoire

Se référer aussi aux informations indiquées p.8 de la brochure.

  • Il a pour objet un travail de recherche dont la présentation se fera en 80 pages environ et répondra aux critères académiques attendus sur lesquels l’étudiant sera aussi évalué. Il se réalisera sous la direction d’un(e) enseignant(e)-chercheur(e) de l’université d’inscription. Il sera soutenu devant un jury de 2 enseignant(e)s-chercheur(e)s. Les membres du jury et directeurs de mémoire sont les enseignants habilités des universités en habilitation conjointe. Il peut s'agir également, sur décision des responsables du parcours, d'enseignants extérieurs. Cette soutenance donne lieu à un rapport écrit du jury.
  • A la fin du premier semestre, l'étudiant remettra à son directeur de mémoire un plan détaillé dont l'acceptation se traduira par l'attribution de 6 ECTS. La validation finale (soutenance devant le jury) permettra l'obtention au second semestre de 24 ECTS. Seule la validation finale donnera lieu à l'attribution d'une note.

L’étudiant sera jugé sur sa capacité à :

  • formuler une problématique, l'éclairer par des travaux existants,
  • construire des questionnements et hypothèses susceptibles de faire avancer les connaissances,
  • collecter les données et les interroger selon une méthodologie explicite répondant aux standards de la recherche actuelle, pour fournir des réponses aux questions posées.

Débouchés, fonctions professionnelles associées à ce parcours

ü  Se référer aussi aux informations indiquées, p. de la brochure.

Ce parcours recherche vise le développement d’une connaissance du champ épistémologique en didactique des langues, d’une capacité de recherche en vue d’un projet de thèse. Il permet à des personnes engagées professionnellement (dans l’enseignement, la formation des enseignants), de développer des compétences susceptibles de les soutenir, dans leur désir de développer et perfectionner des méthodologies de recherches pouvant être mises en œuvre sur le terrain dans le suivi d'actions éducatives innovantes.

Contrôle des connaissances

4 UE sont validées par note (Coef.1) :

-         Les UE 3-D, 29-P et 36-P ne peuvent être validées par note.

-         Les étudiants doivent valider par note 2 des UE obligatoires : 42-P (sur présentation du plan et de la bibliographie commentée du mémoire, ainsi que sur présentation du dossier de synthèse correspondant à la découverte des métiers de la recherche) et 3-D (sur présentation d’un écrit synthétique (10 pages environ) présentant et analysant les choix méthodologiques du mémoire, en mettant l’accent sur les raisons et les critères selon lesquels certaines approches n’ont pas été retenues, sont apparues à l’étudiant(e) non-pertinentes dans leur contexte, pour leur mémoire.

-         Les étudiants choisissent (avec l’accord de la / du responsable de la formation) parmi les autres UE suivies 2 autres UE à valider par note. Une UE de M1 ne pourra être choisie comme notée dans un parcours M2.

-         Chaque UE validée par une note ou par la constatation du suivi donne lieu à l’attribution de 4 ECTS, à l’exception de l’UE 29-P qui représente 2 ECTS. L’ensemble des UE représente donc 26 ECTS.

-         Les modalités de validation des UE sont variables et fixées par chaque enseignant : exposés, dossiers, examen, dialogue avec le tuteur à distance, simulation ...

-         La Découverte des métiers de la recherche représente 4 ECTS.

-         Le mémoire de Recherche est validé sur la base du travail écrit et de la soutenance. Il représente 30 ECTS. La note obtenue lors de la soutenance est affectée d’un coefficient 6. L’ensemble des coefficients est de 10 (4 pour les UE, 6 pour le mémoire).

En effectuant /validant l'ensemble des UE et le plan détaillé du mémoire au premier semestre et la soutenance du mémoire et la Découverte des métiers de la recherche au second, l'étudiant peut équilibrer le nombre d'ECTS entre les deux semestres (30 par semestre).