Didactique des Langues : Français Langue EtrangèreMaster 1 présentiel

Conditions d’admission

Se reporter aux conditions générales d’admission en Master indiquées p.5 de la brochure.

 

M1 DDL-FLE : Compétences visées

Le parcours M1 DDL-FLE vise le développement de deux principales compétences :

  • Intervenir en tant qu’enseignant(e) ou formateur (-trice) de français langue étrangère ou seconde (FLE/S) dans des situations éducatives diversifiées.
  • Concevoir des activités d’enseignement/ apprentissage du FLE/S, adaptés à une situation éducative, des profils et des besoins d’apprenants.

Extrait du Référentiel de compétences du Master DDL* (M1 DDL-FLE) p. 11 de la brochure.

*Dans le cadre de la formation, ce Référentiel est mis à la disposition des étudiants, constitue un des supports à mobiliser pour élaborer le rapport de stage.

 

Démarche pédagogique

Les enseignements s’organisent en présentiel à l’Université du Mans.

  • La coordination générale du parcours est assurée par un(e) enseignant(e) responsable qui constitue l’interlocuteur référent pour les questions pédagogiques et concernant l’organisation de la formation et le stage. L’encadrement est co-assuré par les enseignant(e)s de l’équipe pédagogique Didactique des Langues.
  • Les cours fonctionnent sur la base d’un équilibre entre travail personnel et travail collaboratif autour de projets d’analyses de situations, d’échanges ordinaires bi/plurilingues, de découverte d’outils d’enseignement multimédia.

Une UE (UE 11-P) incluant un stage obligatoire est consacrée à la pratique et à la réflexion sur les pratiques professionnelles.

Plus de détail p.6 de la brochure.

 

Composition du cursus, unités d’enseignement (UE)

Le parcours M1 DDL-FLE en présence implique de suivre 10 UE obligatoires et 3 UE optionnelles.

Se référer à la page 12 de la brochure pour le détail de ces UE.

 

Le stage

  • La validation du M1 comporte la réalisation d’un stage d’enseignement de FLE/S (100h) et la production d’un rapport de stage qui donne lieu à une présentation orale devant jury.
  • Le stage fait l’objet d’un suivi par un(e) enseignant(e) de la formation, et, sur le terrain, par un(e) référent(e) de stage (enseignant expérimenté ou coordinateur pédagogique).
  • Il s’agit habituellement d’un stage pratique d'enseignement du FLE/S, mais selon le profil de l’étudiant et avec l’accord de l’enseignant(e) responsable, il peut cependant aussi s’agir d’une autre langue ou d’autres activités en lien avec l’enseignement des langues.
  • Il se valide par la production guidée d’un rapport qui rend compte des activités de façon critique (contenus, difficultés et succès rencontrés) et aboutit à un premier bilan des compétences acquises qui s’effectue à l’appui du Référentiel de compétences associé au Master DDL.
  • Le rapport de stage fait l’objet d’une présentation orale devant un jury composé à minima de l’enseignant(e) responsable du stage.

Plus de détail p.7-8 de la brochure.

 

Débouchés, orientation professionnelle

Les étudiant(e)s issus de ce parcours disposent de compétences leur permettant d'occuper les fonctions d’enseignant(e)s en FLE/S en France ou à l’international dans les institutions relevant du Ministère des Affaires Etrangères (MAE), ou dans les institutions locales (Alliances Françaises par exemple).

  • Ils disposent également de certaines compétences requises dans le cadre de dispositifs d’insertion scolaire d’élèves allophones (CASNAV) ou de dispositifs de formation linguistique à visée d’insertion sociale et professionnelle et ne relevant pas de l’institution scolaire.

Plus de détail p.8-9 de la brochure.

 

Contrôle des connaissances

  • Le parcours implique de valider 13 UE parmi lesquelles 12 comptent pour 4 ECTS (Coef.1), 1 UE liée au stage et au rapport (UE 11-D) compte pour 12 ECTS (2 pour le développement d’un projet, 10 pour la réalisation du stage et le rapport), (Coef.2). L’étudiant(e) désirant obtenir 30 ECTS au premier semestre doit valider 7UE et la présentation du projet de stage.
  • Toutes les UE sont validées par contrôle continu, donnent lieu à une note obtenue selon des modalités diverses (exposé oral, travail de groupe, recherche personnelle, dossier collectif, sujet de synthèse en temps limité, etc.).
    • L’UE LVE est validée par note (UE non compensable). Si l’étudiant présente une certification B2 dans une LVE qui n’est pas sa langue de scolarisation, l’UE est validée comme acquise.
    • Une note supérieure ou égale à 10/20 doit être obtenue à l’UE 11-P pour pouvoir valider le M1.