Le parcours TRED

Ce parcours s’adresse en particulier aux personnes intéressées par les questions d’environnement et de développement en Afrique. Il a pour objectif de former des cadres territoriaux et nationaux/internationaux capables de produire des visions intégrées articulant transition énergétique et développement socio-économique, en vue de faire émerger de nouvelles trajectoires de développement en Afrique subsaharienne, pour que les territoires de ce continent affrontent mieux les questions de gestion des ressources naturelles, d’urbanisation et de pauvreté, dans le contexte actuel où le recours aux énergies fossiles et l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique, soulignent la nécessité des modèles de développement sobre en carbone.

Ce parcours, au-delà du bloc transversal commun aux trois parcours en Master 1 et en Master 2, offre une spécialisation sur la transition énergétique pour un développement durable dans des territoires en Afrique subsaharienne. Il est conçu en partenariat (double diplôme) avec l’Université de Yaoundé 1, impliquant des enseignants-chercheurs camerounais qui investissent cette problématique. Ce parcours est articulé avec le projet scientifique de l’UMR ESO (recherches de l’équipe ESO-Le Mans sur plusieurs terrains africains, sur les politiques d’atténuation du changement climatique, sur les pratiques de gestion durable des ressources naturelles, sur l’émergence des politiques énergétiques, tant dans les zones rurales qu’en milieu urbain, etc.).

 

Bloc transversal commun aux parcours TRED, POLITER et PANACUI en Master 1

Bloc spécifique au parcours TRED en Master 1

Mémoire de recherche Master 1 : 30 ECTS

 

Bloc transversal commun aux parcours TRED, POLITER et PANACUI en Master 2

Bloc spécifique au parcours TRED en Master 2

Choix entre deux modules :

► Transition énergétique et ressources naturelles (TERN)

► Transition énergétique et développement urbain durable (TEDUD)

Mémoire de recherche Master 2 : 30 ECTS